Ekivrac chez Agribio : au four et au moulin !

dav

C’est par un lundi frais et ensoleillé de décembre qu’une bonne partie de l’ékipe d’Ekivrac prit la route en direction du Namurois pour y découvrir un groupe d’artisans pas comme les autres… Voici en effet plus de 10 ans qu’Agribio met la main à la pâte et mène ses activités d’agriculture et de boulangerie à Havelange. Activités qui, au début, étaient principalement agricoles puisqu’ils ne cultivaient que quelques céréales et les transformaient en farine…

Le débarquement

C’était sans compter sur l’aide de Christophe, qui s’est joint au
projet initial il y a bientôt 10 ans. C’est d’ailleurs lors d’une nuit d’insomnie qu’il découvre Agribio suite à la diffusion d’un reportage à 3h du matin sur la chaîne de télévision locale.
Bon comme du pain, ayant la volonté de faire avancer les choses et croyant dans le projet, il décide de s’y investir et d’y apporter ses compétences. Doté de détermination et de perspicacité, il propose de transformer les farines produites sur place en pain – afin de le gagner – et de permettre au projet d’évoluer.

Il fait donc appel à Laurent, un boulanger chevronné et passionné, prêt à relever le défi ! Bref du pain béni pour Agribio.

La main à la pâte

davLe travail était d’envergure et le moins que l’on puisse dire est qu’ils avaient du pain sur la planche… Les premières conceptions se sont soldées par beaucoup d’échecs mais notre ékipe n’a pas baissé les bras. Après de nombreuses réflexions, Laurent, ayant d’abord travaillé de manière conventionnelle, remarque que le problème est en réalité causé par la mise en oeuvre de recettes initialement utilisées dans le milieu conventionnel et nécessitant l’ajout d’additifs comme les enzymes ou autres adjuvants chimiques. Il décide donc d’adapter ses recettes en fonction des farines naturelles et biologiques, qu’ils produisent et utilisent et qui ne contiennent aucun additif.

La volonté d’avancer

Visite AGRIBIO Team + nom (1 of 34)Après quelques essais, le succès est au rendez-vous, un pain authentique et naturel conçu à partir des ingrédients essentiels : de la farine, de l’eau, du sel, de la levure ou du levain. Et comme disait ma grand-mère, mieux vaut pain en poche que plume au chapeau !

Par la suite, dans la volonté de s’améliorer et de proposer des produits de qualité sans tomber dans le pétrin, Agribio est labellisé Nature et Progrès. Ils décident, plus tard, de se concentrer sur un autre ingrédient indispensable, le sel, et commencent alors à utiliser du sel liquide. Un procédé mis en place par deux belges et contenant moins de sodium.

D’autres projets ont également vu le jour au sein des ateliers grâce notamment aux idées de François, bio-ingénieur de formation, ayant eu la volonté d’expérimenter la conception de pâtes avec leurs propres céréales. Ces pâtes complètes – dont les qualités nutritives ont été attestées – ont d’ailleurs rencontré un très bon accueil auprès de clients.

Tout est lié

davLors de notre visite, nous faisons la rencontre de quelques vaches dont Marguerite qui témoigne :  » Nous sommes nourries par les « déchets » des moutures et le fourrage qui pousse au bas des céréales, plus petit que ces derniers et facile à faucher après les moissons. Ce qui n’est pas le cas dans l’agriculture conventionnelle, qui a tendance à utiliser des produits qui réduisent la taille des tiges et qui ne permettent pas le développement de ce fourrage. « 

De A à Z

davLe constat est fort : tout est fait sur place ! Ils cultivent leurs propres céréales – dont le froment, l’épeautre et le seigle -, ils les stockent sur place, les transforment en farine de façon artisanale, dans leurs ateliers et avec leur propre moulin. Christophe nous précise d’ailleurs que ce travail nécessite du temps car les moutures sont réalisées à basse vitesse afin d’éviter la formation de l’acide phytique, une molécule de défense formée par la graine lorsqu’elle est agressée par des éléments extérieurs. De fait, cet acide est néfaste pour la santé puisqu’il produit généralement des troubles au niveau de la digestion et de la dentition. Voilà pourquoi, selon lui, il est préférable de consommer du pain au levain – capable de dégrader cet acide – conçu à partir d’une farine lentement moulue.

Au four et au moulin ?

Visite AGRIBIO Ekipe + noms (1 of 1)Après la visite des lieux, la liste des produits confectionnés sur place à partir de leurs propres farines est longue : pains, baguettes, pains au chocolat, croissants, pâtes, biscuits… ! Et cerise sur le gâteau, ils livrent les points de vente avec lesquels ils travaillent dont les 3 Ekivrac !

Nous sommes donc fiers de travailler avec un artisan comme Agribio afin de vous proposer le meilleur pour une alimentation saine et de qualité !

 

Géraud S.


Géraud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *